Le col du Portet

Alt. 2 215 m | dist. 16 km | pente moy. 8,7 %

Au sommet des Pyrénées

Altitude de départ : 822m / Altitude d'arrivée : 2 219m / dénivelé positif cumulé : 1 675m
Règlementation été 2022 accès route du col du Portet
A compter du samedi 9 juillet et jusqu'au 28 août, la route du Col du Portet sera fermée de 8h à 15h à tous les véhicules motorisés, sauf pour les riverains déclarés en mairie et porteurs d'un laisser-passer (propriétaires, cabanes, éleveurs). En raison des contraintes de stationnement en haut du col, le stationnement est autorisé et conseillé avant le tunnel à 1 km de l'arrivée sur les surlargeurs. Sous réserve des places disponibles (limité à 50 places).

 

Le col du Portet est un col de montagne situé au-dessus du village Saint-Lary Soulan dans les Hautes-Pyrénées et c’est l’hiver, le cœur du domaine skiable de la station.

À 2215 m d’altitude, il dépasse aujourd’hui le col du Tourmalet et devient ainsi le plus haut col des Pyrénées françaises franchi par le Tour de France en 2018 et un tout nouveau défi pour les cyclistes, amateurs ou professionnels.

Tadej Pogacar a remporté l'étape du 14 Juillet 2021 quant au Tour de France 2021, Saint-Lary a vu la victoire de Nairo Quintana lors de la 17e étape.

Alt. 2 215 m | dist. 16 km | pente moy. 8,7 %

Le parcours

L’ascension démarre à 810 m d’altitude à la sortie du village Saint-Lary Soulan à Vignec pour finir en haut du col après la zone des lacets et le passage sous un court tunnel à 2215 m d’altitude. Soit une ascension plus longue, plus raide et plus haute que la montée de l'Alpe d'Huez !

Vous gravirez ce col sur 16 km à 8,7% de pente moyenne avec des passages qui peuvent atteindre 11% ! "Le Portet est un géant, un Tourmalet bis", s'est enthousiasmé le directeur du Tour en présentant l’étape. Un véritable défi pour tout cycliste !

Le profil 

Munissez-vous d’un vélo de route pour cette ascension sur un parcours éprouvant aux 1500 m de dénivelé. Pendant l’ascension, vous profiterez de la vue sur le village de Saint-Lary.

Arrivé au sommet du col qui finit en cul de sac, vous pourrez prendre le temps de souffler et d’admirer le paysage, un panorama exceptionnel sur le Parc National des Pyrénées.