-A +A

Le col du Tourmalet

2 115 m | 16,9 km | 7,5%

Une légende des Pyrénées

Depuis Sainte-Marie-de-Campan

Le col du Tourmalet relie la vallée de l'Adour à celle du Gave de Pau (de Gavarnie). Une stèle commémorative y est érigée à la mémoire de Jacques Goddet, ancien directeur du Tour de France. Il sera le premier col de plus de 2 000 m franchi par les coureurs du Tour de France en 1910.

Le parcours 

De Saint-Lary, rejoindre Sainte-Marie-de-Campan (37,6 km) par le col d’Aspin. La montée démarre à 857 m et culmine à 2 115 m d’altitude. C’est en quelque sorte le toit des Pyrénées !

La montée est plutôt tranquille jusqu'au pare-avalanche mais cela se corse ensuite à l'approche de La Mongie. Vous pourrez rencontrer des vaches dans les pâturages et parfois même sur la route. Vous sentirez-vous pousser des ailes dans l'ascension ?

Le profil 

L'ascension débute à une altitude de 857 m avec une pente de 7% en moyenne sur 16,9 km pour se terminer à 2 115 m soit 1 258 m de denivelé. Comptez environ 1h30 pour la montée.